Belle reprise du marché immobilier locatif

red home key with house silhouetteDepuis le début de l’année 2015, la reprise d’activité du marché locatif privé se confirme. Alors que normalement durant l’hiver le marché se replie, en ce début d’année la mobilité reste soutenue.

Clameur, l’Observatoire des loyers, publie ses résultats officiels aujourd’hui et affiche une réelle reprise du marché de la location.

Le taux de mobilité résidentielle des locataires est ainsi passé à 29,9 %, contre 28,1 % sur la période 1998-2015. Soit le plus haut taux depuis 8 ans.

Après trois ans de paralysie, le marché de la location s’anime de nouveau. Il est alors légitime de s’interroger sur les facteurs qui ont débloqué la situation de la location immobilière.

Il semblerai tout d’abord selon l’Observatoire des loyers, que la principale raison à ce regain d’activité trouve sa légitimité dans une baisse sensible des loyers. Or la baisse des loyers impulse mécaniquement une reprise du marché et un engouement pour les français vers la location immobilière.

Le loyer mensuel moyen dans le privé est ainsi de 718 €, soit 12,6 € par mètre carré, en Février.

Seulement, pour qu’un principe français soit valable, il est nécessaire de lui opposer des exceptions. En matière locative, Paris et Marseille sont ces fameuses exceptions, puisque l’activité de location immobilière y stagne voir même y régresse.

Sur le reste du territoire national, la situation locative s’améliore depuis plus de six mois.

La baisse des loyers n’est pas la seule raison de cette embellie, le strict besoin des ménages est également un facteur à prendre en compte.

En effet, le marché du travail restant encore complexe, les français sont de plus en plus contraints à disposer d’une certaine mobilité, la location immobilière apparaît alors comme la solution la plus évidente pour se loger.

Le nouveau système de vie des ménages français conduit aussi vers la location immobilière. En effet, les familles se décomposent, se recomposent et s’agrandissent plus facilement aujourd’hui, la location est donc souvent l’alternative immobilière qui s’impose.

stock-immo.com

Vous appréciez nos articles, n’hésitez pas à visiter notre site et à le partager  en cliquant sur les liens réseaux sociaux en bas de la page d’accueil.